Tendance 5: De mauvais résultats dans les marchés émergents peuvent nuire gravement à l'image de la fonction immobilière

La mission de la fonction immobilière englobe le montage de solutions immobilières opérationnelles et rentables dans certains marchés de croissance triés sur le volet. Les résultats immobiliers atteints sur ces marchés contribuent fortement à la compétitivité de l'entreprise.

De plus en plus, les hauts dirigeants d’entreprises auront des attentes fortes en matière de rapidité et de qualité des prestations immobilières dans des marchés émergents toujours opaques et complexes sur le plan opérationnel. Les coûts et les délais requis pour assurer ces niveaux de prestations pouvant grimper rapidement, des compromis sur la qualité devront inévitablement être faits. En effet, la prestation des services immobiliers puise de manière significative, et de façon souvent sous-estimée, dans les ressources et les compétences de la fonction immobilière. Si ces dernières ne sont pas consciencieusement gérées, elles peuvent mettre en péril l'image de la direction immobilière dans l'ensemble de l'entreprise.

Lire la suite
  • Imprimer
  • Télécharger la version imprimable
  • Envoyer à un ami
  • Accédez à l’ebook
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Publier sur LinkedIn
Lire la suite
Close

TENDANCE 5 ENSEIGNEMENTS

  • La double approche qui consiste à établir des plates-formes opérationnelles dans des marchés émergents en croissance et à redimensionner les portefeuilles dans les marchés matures ou développés se confirme par rapport à notre première enquête de 2011
  • La taille des portefeuilles situés dans les pays occidentaux développés restera au mieux stable voire diminuera en volume ; les entreprises prévoyant une réduction de la taille de leur portefeuille étant plus nombreuses que celles tablant sur une augmentation
  • La croissance des portefeuilles sera la plus forte dans les pays émergents, qui sont aussi les marchés immobiliers les moins transparents. Opérer dans ces environnements opaques est perçu comme un risque pour la réputation de la fonction immobilière au cours des trois prochaines années
  • Le danger est réel que la course à la croissance et la nécessité d’obtenir un avantage concurrentiel dans les marchés émergents imposent aux directions immobilières des exigences irréalistes
  • Les directeurs immobiliers ont sous-estimé la difficulté de mettre en place de nouvelles plates-formes opérationnelles dans les marchés émergents. Le développement de nouvelles implantations dans ces marchés peut rapidement accaparer les ressources des directions immobilières et compromettre leur capacité à traiter l’ensemble de leurs objectifs. Il sera essentiel pour eux de gérer les attentes et de sensibiliser leur direction générale
  • Télécharger la version imprimable
  • Accédez à l’ebook
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Publier sur LinkedIn

Risque: impact négatif sur la réputation en raison de prestations défaillantes

Chiffres clés

Défis perçus en termes d'établissement de plates-formes dans les marchés émergents

Temps que la fonction immobilière est susceptible de consacrer aux marchés émergents durant les trois prochaines années

Croissance nette du portefeuille anticipée d’ici 3 ans

Transparence immobilière mondiale en 2012

Les attentes en immobilier ne sont pas les mêmes selon les pays